Née il y a dix ans à Fleury-les-Aubrais (45) et aujourd’hui installée au Lab’O d’Orléans (45), TLG Pro (510K€ de CA 2018) est spécialisée dans la collecte, la gestion et l’interprétation de données industrielles. Son logiciel baptisé “Neotool” permet aux industriels de collecter, gérer et analyser leurs données techniques : la plate-forme intervient dans la traçabilité de la fabrication des produits, le suivi de la qualité et la gestion des consommations d’eau, de gaz ou d’électricité, c’est une aide à la décision. Si elle ne compte que dix collaborateurs, TLG Pro a su séduire des clients prestigieux : Saint-Gobain, Procter & Gamble, les Parfums Christian Dior, Aéroport de Paris, Servier, Carambar…
En 2017, la société a sorti “Moobius”, une solution complète qui va de l’installation du capteur de mesure jusqu’au logiciel d’interprétation des données et à l’application mobile. Le musée des Beaux-Arts d’Orléans (45) est équipé, ceux de Saint-Germain-en-Laye (78) et du Louvre (Paris, 75) devraient bientôt l’être. En outre, le musée du Caire (Égypte) est intéressé !
Poursuivant son développement, TLG Pro se lance dans le suivi énergétique des bâtiments et s’attend à décrocher “de très gros contrats”, estime Stéphane Gimonet, président-fondateur.
TLG Pro prévoit de recruter deux personnes.