Faurecia prévoirait de rapatrier ses activités du Portugal, République tchèque et en Pologne sur son site de Nogent-sur-Vernisson, un mouvement qui permettrait de créer jusqu’à cent emplois. La société pourrait également réaliser des investissements en production sur ce site

Le 29 septembre 2020 

L’équipementier automobile français Faurecia souhaiterait développer son site implanté à Nogent-sur-Vernisson (45). En effet, selon Jean-Jacques Malet (VP de la communauté de communes Canaux et Forêts en Gâtinais et représentant des EPCI au sein de Loire & Orléans éco), l’industriel prévoirait de rapatrier, sur le site de Nogent-sur-Vernisson, ses activités du Portugal en 2021, de la République tchèque et de la Pologne en 2022. Faurecia souhaiterait bénéficier d’aides pour investir dans de nouvelles chaînes de production avant d’officialiser cette information, qui pourrait intervenir en novembre 2020. S’il se réalisait, ce projet permettrait de créer cinquante à cent emplois supplémentaires sur le site loirétain, spécialisé dans l’emboutissage de pièces métalliques pour les fauteuils automobiles, et engendrerait un élargissement de ses activités dans le montage complet de sièges pour PSA et Renault-Nissan.

Source :  Le Berry Républicain, 29/09/2020, Carole Tribout  //  Synthèse : First ECO